Le costume de Plaintel

EN CONSTRUCTION

Plaintel se situe dans l’arrondissement de Saint-Brieuc et est proche de Quintin, ville réputée pour ses tisserands et ses fileuses.

Les costumes présentés ci-dessous sont ceux portés dans la région de Plaintel en 1840 d’après les croquis de François Hippolyte Lalaisse. Ce célèbre voyageur en Bretagne (1810-1834) fera de nombreuses représentations des costumes bretons de l’époque avec descriptif précis des formes, matières et couleurs.

Le costume masculin (1840)

Le paysan de Plaintel porte avec son habit de drap long et ample un gilet à double boutonnage de boutons blancs sur un pantalon à pont.

Le dos de cet habit dont la forme se retrouve ailleurs (Carhaix, Pleyben, Pontivy, Guémené) à cette époque, est de type dit « habit à la française » avec deux ou trois plis dans le dos et des poches soulignées par des broderies ou des applications de drap de couleur différente ainsi que par des boutons qui ne sont qu’un décor et ne servent pas à fermer les poches. Il comporte au milieu du dos un motif brodé à la taille qui arrête la couture centrale.

Ce costume est porté avec un grand chapeau à ruban, garni aussi de chenilles. Ces attributs, rubans de velours ou de satin et chenilles de toutes les couleurs étaient très recherchés par les jeunes gens comme signe de force et de courage.

Le costume féminin (1840)

Les femmes de la région de Plaintel, souvent des artisanes, ont un costume assez simple mais caractérisé par l’emploi d’une lingerie plus raffinée : cols, poignets, coiffes finement plissées ou délicatement brodées.

Les tisserands et fileuses réputés dans la région étaient sans doute plus sensibles que les paysans à la qualité et à la finesse de leur linge.

Leur jupe marine à petits plis serrés, leur justin très cintré dont les manches larges et courtes laissent voir la chemise à manches longues, sont accompagnés d’un tablier à devantier en tissu rose. Seuls le châle garni d’une large bande fleurie et la coiffe dont le bonnet est finement plissé marquent une certaine fantaisie.