06/09/1999 – La Méaugon – Danses de fest noz avec Sterenn Ar Goued

06/09/1999 – Ouest-France

Les cours de danses bretonnes sont ouverts à tout public.

Dès ce lundi et chaque semaine, les cours de danses de fest-noz reprennent à partir de 19h45 à la salle polyvalente.

Animés par Michel Carlier, président de l’association Sterenn Ar Goued, ils sont ouverts aux débutants de tous âges, désireux de se familiariser avec les pas de danses de notre folklore. La formule a connu un très grand succès l’an dernier que les organisateurs espèrent voir réitérer à l’aube d’un nouveau millénaire.

Par ailleurs, le cercle celtique Sterenn Ar Goued poursuit ses activités sous la houlette de Lydie Joyard. Le vendredi de 20h30 à 22h30 à la salle polyvalente à l’intention de celles et ceux qui préfèrent évoluer en costume folklorique.

Repères : horaires danses fest-noz : le lundi, pour les débutants de 19h45 à 20h45. Deuxièmes années : de 20h45 à 21h45.

Inscriptions auprès d’Alain Cuven au 02 96 94 98 23. Coût : première année : 150 F ; seconde : 130 F ; étudiants et demandeurs d’emploi : 80 F. Date à retenir : vendredi 17 septembre : assemblée générale.

17/08/1998 – Les groupes irlandais et les cercles costarmoricains donnent le ton

17/08/1998 – Ouest-France

La Saint-Loup est déjà dans la danse

Les cercles des Côtes-d’Armor ont montré l’étendue de leurs progrès. De bon augure pour dimanche.

De la musique irlandaise et des danses pour lancer le festival : à Guingamp, la Saint-Loup démarre d’un bon pied. Dimanche, le défilé des groupes des Côtes-d’Armor et des pays celtes a coloré la fête.

La flûtiste Emer Mayock – « l’une des meilleures au monde », selon un spécialiste – Jean-Michel Veillon, et les vieux routiers de Stockton’s Wing, un groupe qui associe musique traditionnelle et rock, ont donné samedi soir à Guingamp le ton d’une Saint-Loup aux accents celtiques.

Dimanche après-midi, sous un soleil de plomb, les danseurs des cercles des Côtes-d’Armor, dont certains étaient très jeunes, et de pays celtes comme l’Écosse, la Galice ou les Asturies, ont pris le relais lors d’un défilé en ville suivi par un nombreux public. « Avec leurs costumes, ils doivent avoir bien chaud ! », s’est exclamé l’un des spectateurs, en tenue de vacancier, qui assistait pour la première fois au festival.

Désireux de « garder des images » du spectacle folklorique, notre homme s’est ensuite rendu au jardin public où il a pu suivre les prestations des groupes du département, accompagnés par les sonneurs. Des ensembles qui, comme s’en réjouissent les représentants de Kendalc’h eux-mêmes, s’affirment « en nette progression ».

Une vingtaine de cercles – dont celui de Pommerit-le-Vicomte qui participera le week-end prochain au championnat de Bretagne en 1re catégorie – ont pris part à la fête. Pour le plus grand bonheur d’un public qui ne leur a pas ménagé ses applaudissements.

Jean-Michel JOUAN.

La Saint-Loup ce soir à Guingamp. Concert avec les Écossais du Scottish Gas, puis Erik Marchand et les Roumains du Taraf de Caransebes, à 21h, au Jardin public (l’entrée : 70 F).

15/08/1998 – L’Europe des danseurs au rendez-vous de la Saint-Loup

15/08/1998 – Le Télégramme

La 42e édition du festival de la Saint-Loup se déroule à Guingamp jusqu’au 23 août. Un programme de qualité consacré à la culture celtique, avec des musiciens et des danseurs originaires de toute l’Europe. Le public écoutera ce soir des Écossais, ainsi qu’Erik Marchand, chanteur breton et sonneur de clarinette associé au Taraf de Caransebes (Roumanie). Autres temps forts de la semaine : la grande nuit de l’Irlande mercredi, la soirée bretonne vendredi et, dimanche, le concours national de la danse bretonne.

03/07/1997 – Communauté pastorale : succès de la kermesse

03/07/1997 –

La kermesse annuelle, organisée par la communauté pastorale et l’association Saint-Fracan, s’est déroulée dimanche, à la communauté des Châtelets.

Le groupe folklorique Sterenn ar Goued a animé la kermesse paroissiale dimanche aux Châtelets.

Compte tenu des conditions climatiques imprévisibles, les sœurs franciscaines ont mis à la disposition des organisateurs leurs locaux, permettant ainsi de parer à toute éventualité. A l’extérieur, les nombreux visiteurs ont pu se divertir autour des stands (passe-boules, casse-boîte, anneaux, etc.) et à l’intérieur où ils ont assisté au spectacle animé par le groupe folklorique Sterenn ar Goued, venu de La Méaugon, qui a réussi une excellente prestation. Une restauration a été prévue surplace le midi avec des brochettes, grillades, galettes-saucisses.